Vous venez de terminer vos études et naturellement vous voulez vous lancer dans la vie professionnelle. N’ayant jamais encore travaillé, vous voulez rédiger efficacement votre CV afin de décrocher un premier emploi. Même sans expérience professionnelle, vous pouvez avoir toutes les cartes en main pour bien rédiger ce document. 

Les étapes à suivre pour rédiger un premier CV

Accéder au marché de l’emploi n’est pas une chose facile, tout du moins pour beaucoup de jeunes. En général pour beaucoup d’offres d’emploi, les entreprises requièrent de l’expérience. Dans cet état de fait, beaucoup de nouveaux diplômés ont du mal à s’affirmer. Alors, lorsque vous n’avez pas d’expérience, la première des choses est d’opter pour un CV structuré suivant un ordre précis.

« Il est très simple de rédiger un CV. Il faut comprendre que le CV est un document qui sert à vanter ses qualités et ses compétences auprès d’un recruteur. Les informations qu’il faut y mettre doivent être choisies avec soin. Ainsi il vous faut privilégier, pour un premier emploi, les informations relatives aux études et les stages que vous avez effectués. Vous devez tout d’abord réfléchir aux informations, sur vous, que vous voulez partager avec les recruteurs. Ensuite vous regroupez les informations par genre (formation, expérience professionnelle…). ». Affirme Abdoulaye Jourdan, enseignant en gestion des ressources humaines et en droit du travail.

Faites en premier lieu une présentation claire et bien organisée. Respecté le plan classique qui doit indiquer :

En haut à gauche, l’état civil (prénom et nom en lettre capital, date et lieu de naissance, mail, adresse, téléphone) ;

Sous l’entête , indiquer le cursus universitaire et les formations si vous en avez effectués. Indiquez le diplôme de plus haut niveau obtenu, mentionnez l’année d’obtention du Bac, la série et le lycée.

Sous l’entête professionnel, mettez les stages que vous avez effectués. Les stages que vous avez eu à effectuer sont très importants compte tenu de votre manque d’expérience. Mettez-les en avant. Toute expérience professionnelle compte, alors il faut savoir bien les présenter.

Sous l’entête compétence ou savoir-faire : mettez y vos compétences (les logiciels que vous maîtrisez, les langues…).

Et pour finir les centres d’intérêt, loisirs ou autres: le CV doit être sur format A4. De façon générale, mettez en avant les éléments les plus solides de votre parcours, qui peuvent représenter un atout pour votre candidature. Commencez toujours par les éléments les plus récents.

Monsieur Jourdan ajoute en ces termes « tous les éléments qui peuvent vous mettre en valeur auprès des recruteurs sont à prioriser. Ainsi par exemple, un loisir que vous effectuez en groupe, peut montrer que vous pouvez facilement vous intégrer à un groupe de travail. La formation effectuée et les diplômes obtenus vous serviront à montrer que vous maîtriser le domaine pour lequel vous postulez ».

Quelles sont les erreurs à éviter dans un CV ?

Dans un curriculum vitae, la première des choses à éviter est une mauvaise présentation. Elle attire immédiatement l’attention du recruteur. Donc ne faites pas de présentation inadaptée. Éviter les mots trop techniques ou les gros mots que vous ne maitrisez pas vous-même. En effet beaucoup pense qu’employée de gros mots ou des expressions trop technique donnera l’impression au recruteur d’être en face d’un expert. Vous vous trompez, tout au contraire, dites-vous que vous n’êtes pas forcément face à une personne qui maîtrise les termes techniques de votre domaine.

Éviter de mal définir vos objectifs personnels. Le recruteur doit pouvoir repérer le candidat adéquat et opérationnel. Pour cela il faut que votre CV réponde aux questions suivantes : ce que vous savez faire et ce que vous voulez faire. Or dans certains CV il faut parfois fouiller pour trouver les informations les plus pertinentes. Il faut également éviter d’afficher des réussites sans pour autant avancer les moyens employés, c’est-à-dire (comment êtes-vous arrivé aux résultats que vous avancez ?).

Ne faites surtout pas un CV incomplet. Des informations ne doivent pas manquer. Un CV incomplet ferait mauvaise impression. Ne commettez pas également l’erreur de mettre une photo non professionnelle. La photo n’est pas obligatoire dans un Curriculum Vitae, par contre si vous décidez de la mettre, il faut que ce soit adapté.  Et enfin faites bien évidemment attention aux fautes grammaticales et de conjugaison. Un CV avec des fautes ne donne pas vraiment envie au recruteur de continuer à le lire.

Conseil : Certains optent pour le titrage de leurs CV. Plutôt que d’écrire curriculum vitae, ce sera plutôt un titre qui informe le recruteur de ce que vous recherchez. Bonne idée, par contre ne faites pas un mauvais titre. C’est important de montrer son adéquation avec l’offre d’emploi, mais pas n’importe comment. Vous devez plutôt exprimer votre intérêt et votre souhait d’évolution pour la fonction et le secteur dans la partie dédiée aux objectifs.

Conclusion

Le curriculum Vitae est le document détaillant le parcours scolaire, professionnelle et les compétences acquises d’un individu qui fait état de ses capacités dans un poste à pourvoir. Ce document doit vous ouvrir les portes de l’entretien d’embauche. Pour cela, vous devez faire une présentation bien organisée. Indiquer dans des termes clairs vos compétences et surtout la valeur ajoutée que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Références

https://cvwizard.fr/conseils/cv-sans-experience

https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-candidature/cv/detail/article/cv-10-erreurs-courantes-a-eviter.html